vendredi, 6 juin 2008

Securitas: des résultats trimestriels contrastés victimes des coûts salariaux

Securitas: des résultats trimestriels contrastés victimes des coûts salariaux

Le bénéfice net du groupe de sécurité et de gardiennage est en baisse de 5% mais le bénéfice avant impôts est quasi stable.

Securitas a présenté, ce mercredi 7 mai, des résultats contrastés en raison d'une inflation des coûts salariaux qui pèsent lourd dans les comptes de cette entreprise de sécurité et de gardiennage. Le bénéfice net du premier trimestre 2008 ressort en baisse de 5% à 494 millions de couronnes suédoises (52,9 millions d'euros). Le bénéfice avant impôts s'est élevé à 669 millions, quasi stable comparé aux 670 millions un an plus tôt.

Cependant, ce dernier chiffre est inférieur aux attentes des analystes, qui tablaient sur 676 millions, selon un consensus rassemblé par SME-Direkt. Le chiffre d'affaires ressort à 15,662 milliards (1,7 milliard d'euros) en hausse de 3% en glissement annuel.

"Le bénéfice avant impôts s'est amélioré comparé à l'an passé, si l'on prend en compte l'impact positif d'un élément exceptionnel l'an passé et compte tenu de la faiblesse du dollar", a estimé le PDG Alf Göransson, cité dans le communiqué.

"Depuis Pâques, la hausse des coûts salariaux a également pesé sur le résultat", a-t-il ajouté. Il précise en particulier que la branche "Services de sécurité en Europe" a vu sa croissance organique augmenter de 8% mais que la marge opérationnelle a eu un impact négatif lié à l'accroissement des salaires. Il estime qu'il y a une préoccupation grandissante dans la plupart des pays d'Europe vis-à-vis d'une inflation des salaires, qui pourrait peser sur la croissance.

Latribune.fr

Aucun commentaire: