lundi, 11 septembre 2006

Festival du jeu 06

Très joueur, le public est venu en masse

LA TOUR-DE-PEILZ

Le 2e Festival du Jeu a obtenu un franc succès avec environ 11 000 visiteurs.

SANDRA WEBER
Publié le 11 septembre 2006

Tels des Geppetto contemporains, les Florentins de l'Ingegneria del buon sollazzo - l'ingénierie du bon amusement - ont mis leurs jeux artisanaux en bois à disposition du public durant tout le week-end aux abords du château de La Tour-de-Peilz. Tout comme la trentaine d'autres stands du Festival du Jeu présentant les amusements les plus variés, ils ont émerveillé les visiteurs, symbolisant à la fois la simplicité du jeu - n'y avait-il pas un tableau blanc destiné à accueillir des parties de «morpion» à l'entrée du château? - et les infinies possibilités de jouer, fût-ce avec un matériel aussi simple que le bois.

D'immenses plateaux de jeux aux trois dimensions ont éveillé la curiosité des enfants comme de leurs parents. «Nous ne commercialisons que le petit meuble qui renferme de multiples plateaux, sourit Lucia Biagiotti. Pour le reste, chaque pièce est unique, inventée ou reprenant un jeu ancien, et n'est pas destinée à la vente. C'est juste un hobby.» Avec son mari Piero Santoni, elle se rend habituellement dans des fêtes de villages italiens.

A La Tour-de-Peilz, le village s'est fait monde, avec de stands répartis selon la thématique des continents. Musique, danses et spécialités culinaires ont accompagné les visiteurs dans leur tournée ludique.

Mieux qu'il y a deux ans

Michel Etter, coordinateur du festival, se montrait très satisfait de la manifestation hier en fin de journée. «Quelque 11 000 visiteurs sont venus sur les trois jours qu'a duré le festival, comptabilise-t-il. Il serait difficile de ne pas être enthousiaste!» Une performance d'autant plus remarquable que le premier Festival du Jeu il y a deux ans avait attiré entre 8000 et 10 000 personnes, alors que l'entrée était libre, contrairement à ce week-end.

Seule ombre au tableau toutefois, un vol de matériel au stand de Filippo Franzone, qui tient le magasin de jeux vidéo Log On Games à Vevey. Durant la nuit de vendredi à samedi, des malfrats ont arraché le support où étaient fixées des PlayStation portables (PSP) en démonstration, malgré les rondes d'agents de sécurité. «On voit bien que le support a été sectionné, constate Filippo Franzone. Ceux qui ont fait ça étaient outillés. Et du matériel que j'avais laissé dans la tente a également disparu.» Au total, le commerçant s'est fait délester d'environ 1500 francs de matériel. Michel Etter regrette cet incident tout en précisant que chaque exposant est responsable de son matériel.
http://www.24heures.ch/vqhome/edition/riviera___chablais/tour_peilz_je_110906.edition=rc.html

Aucun commentaire: