mardi, 28 février 2006

Casque et ceinture pour tous

Casque et ceinture pour tous
ROUTES Attention aux nouvelles règles de circulation! Une série de mesures visant à renforcer la sécurité entre en vigueur demain
GENEVIÈVE COMBY
27 février 2006

Si vous avez manqué le début
» Les «bétaillères» au rancart (Août 2005)
Sur le web
» Office fédéral des routes
Priorité des piétons renforcée, casque et ceinture obligatoires pour tous: il y a du changement sur les routes cette semaine. Dans le but d'améliorer la sécurité, le droit sur la circulation routière a été relifté. Thomas Rohrbach, porte-parole de l'Office fédéral des routes, décortique les principales modifications qui entrent en vigueur demain.

Ceinture de sécurité
Elle est désormais de rigueur dans tous les véhicules qui en sont équipés. Si les passagers d'une automobile étaient déjà censés tous s'attacher, ceux qui prennent place à bord d'un car devront le faire aussi. Même obligation dans les minibus ou dans les bus scolaires. Ces derniers, qu'ils soient munis de banquettes longitudinales ou de sièges, devront impérativement être dotés de ceintures. Les véhicules déjà immatriculés ont toutefois jusqu'à janvier 2010 pour se mettre aux normes. Des exceptions? «Lorsqu'on roule en dessous de 25 km/h ou pour les manoeuvres de stationnement, la ceinture n'est pas obligatoire», précise Thomas Rohrbach. Pour le reste, les contrevenants risquent une amende de 60 fr.

Casque
Toujours plus nombreux, les conducteurs de quads et de trikes - ces nouveaux véhicules de quatre ou trois roues à mi-chemin entre moto et voiture - se retrouvent à la même enseigne que les motards ou les scootéristes et n'échappent plus au port du casque obligatoire. Cela à la campagne comme en ville. «Il y a eu plusieurs accidents, dont certains mortels», justifie Thomas Rohrbach. L'absence de protection se soldera par une amende de 60 fr.

Passages cloutés
Les automobilistes qui ne cèdent pas la priorité aux usagers des passages cloutés, même sans mettre en danger de piétons, pourront être sanctionnés immédiatement d'une amende d'ordre de 140 francs. «Avant, il fallait une dénonciation au juge. La procédure est simplifiée et les contrôles facilités», précise Thomas Rohrbach.

Véhicules lents
Jusqu'à maintenant, il fallait afficher au compteur une vitesse d'au moins 60 km/h pour s'engager sur les autoroutes et les semi-autoroutes. Trop lent pour la fluidité du trafic! Berne a élevé la vitesse minimale à 80 km/h. Les nouveaux «escargots» qui s'aventureraient désormais sur les voies rapides risquent 140 fr. d'amende.
© Le Matin Online
http://www.lematin.ch/nwmatinhome/nwmatinheadactu/actu_suisse/casque_et_ceinture.html

Aucun commentaire: