mardi, 28 février 2006

Alonso à Château-d'Oex

Tanière de luxe pour le champion
FERNANDO ALONSO A 24 ans, le champion du monde de F1 s'est offert une résidence à la montagne. Pour l'Espagnol, c'est discrétion et luxe à volonté...
JEAN-MARIE ROLLE
27 février 2006

Sur le web
» Château-d'Oex
» Fernando Alonso
«A Château-d'Oex, il faut compter 10 000 francs le mètre carré pour une résidence de standing», avance Olivier Bovet, directeur de l'Office du tourisme de la région. Lequel ne confirme pas si Fernando Alonso, le champion du monde de F1, a déboursé ce montant pour acquérir son appartement dans la Résidence Alexandra, située idéalement sur les hauteurs du village. Une résidence qui se présente sous la forme de trois chalets divisés en plusieurs appartements.Depuis fin 2004, la star espagnole des circuits, âgée de 24 ans, occupe le plus souvent possible cet appartement de luxe - qui doit faire environ 200 m2 -, et il y emmène famille et amis. Pour l'Asturien, qui gagne des dizaines de millions par année, rien n'est trop beau. «Mais il a surtout choisi Château-d'Oex pour sa discrétion», souligne Olivier Bovet. Qui refuse de voir son coin de pays considéré comme la banlieue chic de Gstaad, éloigné d'à peine quinze minutes en voiture. Il est vrai que, contrairement à certains émirs ou hommes d'affaires de tous pays qui affluent sur Château-d'Oex et font grimper les prix, Alonso ne la joue pas jet-set. Il semble au contraire apprécier certains aspects encore authentiques de la station.Accessible, au dire des commerçants, il boit volontiers le coup dans les bistrots du coin. Ayant ses habitudes à l'Ours, la seule brasserie de la région, il y apprécie la bière, souriant gentiment à ceux qui le reconnaissent. La journée, il fait un peu de sport avec des amis, tennis et bowling notamment.«Ici, on laisse nos hôtes tranquilles», insiste Olivier Bovet. Qui précise que personne n'a revu le champion depuis quelques mois. Comme beaucoup d'hôtes illustres - certains sont ici totalement incognito -, Alonso est souvent sollicité pour promouvoir la station. «Mais il ne veut rien en savoir», regrette le directeur de l'Office du tourisme.
© Le Matin Online
http://www.lematin.ch/nwmatinhome/nwmatinheadactu/actu_suisse/taniere_de_luxe_pour.html

Aucun commentaire: